02/09/2014

hérésie ou dissidence ?

hérésie, les cathares, cité de Carcassonne,Il était une foi Montségur,

La différence est probablement celle là: l'hérésie est un choix, un chemin différent, "qui ne mène pas à Rome", la dissidence c'est la remise en cause militante de l'adversaire, en l'occurence Rome...

Les cathares furent des hérétiques, mais ils ont remis en cause l'Eglise de Rome, ce qui leur a valu la disparition de leur Eglise... Cette Eglise qui fuit et qui pardonne disaient ils... l'autre qui s'enrichit et qui écorche.... mon beau tournesol échappé est un hérétique... vive les hérétiques et les dissidents !

Commentaires

Oui, c'est une grande différence mais tu oublies le plus important.
L'hérétique propose une doctrine dont les fondamentaux diffèrent de ceux de l'Église qui les qualifient ainsi. Les dissidents disposent des mêmes fondamentaux.
Et même si l'on voulait être plus précis il conviendrait de dire que les hérétiques le sont devenus en quittant le tronc commun alors qu'il peut y avoir plusieurs rameaux au même tronc.

Si l'on regarde ce que firent les premiers chrétiens, on voit d'un côté Jacques, Jean et Pierre qui n'ayant pas compris le message de Jésus veulent créer une nouvelle secte juive alors que Paul, bien plus compétent, va rejoindre et développer un nouveau message religieux : le christianisme.
Quant à définir ceux qui ont quitté le tronc commun, il suffit de voir le tournant pris par le judéo-christianisme sous l'influence de Sylvestre et Constantin, et l'on sait où sont les hérétiques.

Écrit par : Guilhem | 08/09/2014

Les commentaires sont fermés.