28/09/2014

Signature et exposition à l'Ostal Sirventès le 2 Octobre 2014

 

L'enfant de la Roma, il était une foi Montségur, les cathares, Ostal Sirventès, Le Canigou,

2) LO CINQUEN DIJÒUS

Ce jeudi 2 octobre, à l'Ostal Sirventés (79, la Trivala – Carcassonne), se tiendra le cinquième et dernier rendez-vous des 5 dijòus/Escritura en compagnie d'un Jean-Louis Gasc à double facette : écrivain et photographe autour dde deux montagnes emblématiques : Montségur et Canigou.

Côté écrivain, il présentera son ouvrage Il était une foi, Montségur (CS-Prod) : le pog de Montségur, ce pic dresse, au dessus des falaises calcaires, son blanc château, comme un défi au ciel. C’est ici, au pied du pog, qu’à l’aube d’un dernier matin, plus de deux cents bons hommes et bonnes femmes cathares furent brûlés vifs, le 16 mars 1244. Comme un miracle, les paroles de celles et ceux que l’Inquisition a cru faire taire à jamais ont été conservées. Grâce à ces archives de l’Histoire, la rencontre est possible entre hier et aujourd’hui. Jean-Louis Gasc vous invite à partager leur vie et leur combat, au quotidien, jusqu’au dernier matin. Il était une foi, il était une fois l’émouvante histoire de Montségur...

Côté photographe, il dévoilera son exposition « L'enfant de la Roma ». Jean-Louis Gasc livre ici, tel un jardin secret un regard d'enfance sur la rivière la Roma au coeur des Albères catalanes. Sous le regard bienveillant du Canigou, cette promenade photographique vous entraînera entre jeux d'ombres et de lumières entre la pierre et l'eau dans un imaginaire poétique.

================================================

02/09/2014

hérésie ou dissidence ?

hérésie, les cathares, cité de Carcassonne,Il était une foi Montségur,

La différence est probablement celle là: l'hérésie est un choix, un chemin différent, "qui ne mène pas à Rome", la dissidence c'est la remise en cause militante de l'adversaire, en l'occurence Rome...

Les cathares furent des hérétiques, mais ils ont remis en cause l'Eglise de Rome, ce qui leur a valu la disparition de leur Eglise... Cette Eglise qui fuit et qui pardonne disaient ils... l'autre qui s'enrichit et qui écorche.... mon beau tournesol échappé est un hérétique... vive les hérétiques et les dissidents !