08/07/2016

Blandine est morte...

Blandine-1.jpg

Qu'un sourire, un visage et des mains tachées d'encre, l'ombre d'un visage tout au fond d'une grotte, des chevaliers à jamais figé dans leurs habits désormais de lumière. Blandine c'était la gentillesse faite lumière, et l'amitié au profond d'un sourire, une artiste de coeur, une femme d'esprit une amie.
Ce soir la Canso est en deuil, l'occitanie a perdu une des couleurs de son arc-en- ciel. Elle a rejoint dans la paix ses visages aimés, sa fille Eloïse et les petits bons hommes qui écartaient les bras pour monter vers le ciel quand la télé s'éteint.
Ce soir les Pyrénées sont en deuil, la maison a gardé l'odeur de l'encre du thé et des foins, l'été apporte sa lumière, Blandine n'est plus, qu'un sourire au coeur.